Emmanuel Macron et l’emploi

10 mai 2017

 

 

cv gratuit emploi formation



Emmanuel Macron et l’emploi

Emmanuel Macron et l’emploi  comment gouvernera le nouveau président ? Sera-t-il tenté de décider de tout, tout seul ? Si le projet des premiers mois semble déjà tracé, comment Emmanuel Macron compte-t-il réformer la France ?

Emmanuel Macron et l’emploi ce qu’il veut faire en 2017,mais dans l’attente trouver les adresses utiles pour l’emploi sur notre site .

[Mis à jour le 10 mai 2017 à 15h28] « Avec lui, l’Elysée sera bunkérisé autour de dix personnes qui décideront de tout ». Voilà ce que confie un actuel ministre au Monde, convaincu que le futur président aura du mal à déléguer. Il faut dire qu’à la tête d’En Marche!, Emmanuel Macron s’était complu dans un fonctionnement très auto-centré. Une fois à l’Elysée, il pourrait conserver certains réflexes très gaulliens, alors qu’il aimait à dire ces derniers mois, aux journalistes, qu’il laisserait beaucoup d’espace à son Premier ministre pour gouverner la France. « Décider suppose de la solitude. Sinon vous décidez ce que les autres vous disent. Je protège cette part de solitude intime, spirituelle et intellectuelle », disait-il le 5 mai à Paris Match. Interrogé sur la réforme du code du travail, il se montrait déjà ferme : « On a besoin d’une réforme sur le plan du droit du travail que je ferai dès l’été par ordonnances. J’assume cette part de verticalité ».

Emmanuel Macron, le renouveau ?

Aux yeux du monde, et pour une grande partie des Français, Emmanuel Macron incarne sans conteste une forme de renouveau et de modernité. Mais renouveau ne signifie pas forcément rupture politique. En réalité, Emmanuel Macron est un social-démocrate, qui se revendique « réformiste » et « progressiste ». Sa première chapelle politique est celle de la gauche dite « de gouvernement », celle qui a fait le choix de se tourner vers le social-libéralisme ces dernières années. Emmanuel Macron poursuit donc le chemin qu’avaient fait François Hollande et Manuel Valls, et va plus loin, rompant avec l’héritage du PS pour s’adresser aux centristes et au centre-droit. Son ambition : se départir des réflexes économiques trop ancrés à droite ou à gauche sur la plupart des sujets. Son leitmotiv : le pragmatisme, sur les questions économiques, en matière sociale, sur les questions de la laïcité ou encore de l’Europe.

Pas de révolution politique avec Macron, qui entend réformer le pays sans le bousculer. Son horizon et son objectif sont les  lire la suite de l’article

http://www.linternaute.com/actualite/politique/1343676-programme-de-macron-ce-qu-il-veut-faire-des-2017-puis-jusqu-en-2022/

 

A LIRE EGALEMENT LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT 

 

 




Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils